Carnet de route

LE SAVAIS-TU?

Comment ça, tu ne lis pas dans mes pensées et tu ne sais pas de quoi je parle?! M’enfin… Je vais être honnête, je ne suis pas vraiment à jour actuellement dans les articles que je poste, et aujourd’hui, je vais faire un petit bond en arrière pour te parler de la fin de mon séjour à Hiroshima. (rooohhh, ça va, je sais que ça commence à dater…)

Oui, oui, j’y viens, j’y viens!!

Il me semble important, en tout cas ça l’est pour moi, car toi, tu n’en as peut être rien à carrer après tout, de te parler du match de baseball que je suis allée voir (en solo au passage), lors de ma dernière soirée à Hiroshima. Donc oui, on va parler sport, et on va parler Baseball!! Mais juste un peu promis, je ne vais pas te gonfler en te parlant du côté historique de ce sport dans le pays, et d’autres trucs barbant. ^^

Non, mais tu le savais-toi que le baseball est l’un des sports nationaux du Japon?? Mais si, je te jure! Alors pour ma part, ça fait longtemps que je le sais. Tu dois (à priori) être au courant que je suis tombée (je tombe souvent, dans les crêpes…sur le bitume… faut le savoir) dans les mangas (cette fois) quand j’étais petite avec le Club Dorothée (j’ai le générique qui résonne dans la tête maintenant). Théo ou la batte de la victoire, ou comment avoir envie de pleurer quand tu entends le nom français, alors que le nom du manga en japonais est Touch… No comment! Tu l’auras deviné bien entendu, ça parle de baseball, et d’un triangle amoureux (comme souvent). C’est comme ça que j’ai appris que le baseball était réputé au Japon.

Non, ne sois pas désobligeant(e) s’il te plait en me faisant remarquer que ce n’est pas de ta génération, que tu es trop jeune, et que tu ne connais pas ce manga, je te vois venir. Et de toute façon, je m’en fous parce que la plupart des gens que je rencontrent me donnent 26/27 ans (et parfois moins), non mais! 😉

Où j’en étais moi… Ah oui, le match de baseball! Hiroshima a une très bonne équipe: Hiroshima Toyo Carp!

Waouh! Et bien, je ne sais pas si c’est partout pareil, mais ici, que d’animation dans les rues lors d’un match! Je n’ai pas souvent eu l’occasion d’assister à un match de quoi que ce soit dans ma vie, donc c’est un peu une grande première pour moi.

J’ai loupé l’opportunité d’assister à un match de baseball à Kobe avec les résidents d’OEH (mon tout 1er volontariat, suis un peu, merde!), mais j’ai toujours gardé en tête de pouvoir en voir un à Hiroshima. Et j’ai eu de la chance, je te dis! Car un jour où j’errai dans les rues de la ville (mon passe temps favori, c’est toujours comme ça que je découvre des choses), je me suis retrouvée à suivre cette foule qui m’a finalement amené au stade de baseball Mazda Zoom Zoom (toi aussi, ça te fait sourire ce nom?). Et c’est là, que je suis allée me renseigner pour les prochains matchs qui étaient tous complets, sauf pour celui du 30 Juin, où il restait encore un peu de place mais uniquement dans les gradins des visiteurs (l’équipe adversaire quoi). Du coup, j’ai pas trop réfléchi et j’ai pris mon ticket.

J’aurai peut être dû néanmoins, faire quelques recherches sur internet pour connaître les règles du jeu (ahah!!). Mais comme je suis une meuf plutôt chanceuse, il s’est avéré que je n’étais pas la seule gaïjin (étrangère) dans les gradins des visiteurs. Un couple assis du même côté que moi était là. Du coup, je me suis dit qu’il connaissait forcément les règles du jeu… Et ouais, en voyage, même quand tu es seul(e), et bah tu ne le restes pas longtemps en fait. Lupe, un grand fan de baseball et ancien entraineur, en vacances au Japon avec sa femme Jean (comme Jean grey des Xmen pour la prononciation, ne me demande pas pourquoi, c’est le 1er exemple qui m’est venu en tête), était ravi de pouvoir m’expliquer les règles et répondre à mes questions. Il trouvait ça dingue que je sois au match, alors que je ne connaissais absolument pas les règles!

Je devrai sans doute te dire d’où ils viennent, mais je vais faire planer un peu le mystère et te dire qu’un autre post suivra celui ci concernant une future destination… 😉

C’était cool ce match, vraiment! Pas uniquement pour le jeu, mais aussi pour l’ambiance. J’avais mis une vidéo sur ma page facebook pour te montrer que c’est assez festif du côté des supporters. Si tu l’as raté, no problemo, clique ici , tu pourras voir des vidéos du match! On repassera pour mes talents de vidéaste par contre. 🙂

Alors, il y a eu un moment dans le jeu où tous les supporters reçoivent un ballon de la couleur de l’équipe qu’ils soutiennent, pour un super lâcher de ballons au signal de je ne sais pas qui d’ailleurs. C’est super joli à voir. Néanmoins, comme je n’avais pas compris, j’ai fait un noeud au mien… Donc, quand tout le monde a lâché son ballon, bah forcément je me suis retrouvée comme une débile à garder le mien dans la main, essayant de défaire le noeud… Heureusement que le ridicule ne tue pas!

Voilà, c’est fait! Je peux rayer « voir un match de baseball » de ma to do list maintenant.

Te raconter cette soirée me semblait important car elle n’est pas anodine dans la suite de mon aventure. Je t’en parlerai très prochainement. 🙂

En attendant, je te laisse avec quelques photos du match et de la ville d’Hiroshima.

またね!! (matane= à plus)

Ce diaporama nécessite JavaScript.