Carnet de route

I HAD A DREAM…

Ah, le Japon… Tu te demandes sans doute (ou pas après tout) ce que je fais dans ce pays aux antipodes de la France? Et bien laisse moi te dire que si mon idée de blog sur les crêpes te parait sympathique et originale, je ne peux pas en dire autant sur les raisons qui m’ont amené ici. Gamine, j’étais fan du Club Dorothée. Tu vois venir la suite pas vrai? Les mangas, je suis tombée dedans dès mon plus jeune âge, et mon intérêt pour le Japon s’est développé au travers d’eux. Je suis allée dans un lycée bien précis à Rennes, spécialement pour apprendre le japonais. C’était ma motivation principale! Si tu crois pour autant que je suis capable de me débrouiller dans la langue, tu te fourres bien profond le doigt dans le nez (ou dans l’oeil, c’est quoi l’expression déjà? :-)). Le lycée, c’était il y a une dizaine d’années maintenant (aïe aïe aïe, ça me fait mal aux yeux de lire ça!), et je n’ai pas pratiqué mon japonais depuis. Donc, j’ai des bases, et c’est déjà un bon début tu me diras, mais c’est tout. Prendre des cours de japonais devrait pouvoir se faire cet été là où je serai! J’ai hâte! Ma compréhension est meilleure, mais parler est plus compliqué.

Mais c’est pas le sujet! Le Japon, j’en ai rêvé depuis tellement d’années… Mon premier voyage ici, fin 2014, a été fort en émotions. Si toi aussi, tu as déjà réalisé un (ou des) rêve, alors tu sais certainement de quoi je parle. Réaliser quelque chose qui te tient vraiment à coeur, ce n’est pas rien…

Une autre chose qui me tenait vraiment à coeur, c’était d’être au Japon pendant la période des cerisiers en fleurs, les fameuses sakura (nom japonais). Et bien c’est chose faite maintenant!

La floraison de ces fleurs varie d’un endroit à l’autre du Japon, mais pour ce qui est du Kansaï (là où je suis arrivée), c’est généralement de fin mars à mi avril. Les Japonais ont pour coutume de célébrer cette période en pique niquant sous les sakura, c’est ce que l’on appelle Hanami (ou littéralement, la contemplation des arbres en fleurs). Cette tradition est très ancienne, et même si aujourd’hui elle perdure, j’ai déjà entendu plus d’une fois, que les Japonais avaient aussi tendance à se pochtronner la gueule sévère. Il est aussi coutume de boire de l’alcool pendant Hanami, et les Japonais ont eux aussi le sens de l’excès. Pour ma part, je n’ai pas eu l’occasion de voir ça de mes propres yeux, mais j’ai entendu des témoignages d’autres voyageurs.

Enfin bref, voir ces arbres magnifiques en fleur était aussi l’un de mes plus grands rêves… Done!! Je voulais aller initialement au Japon en mars/avril 2016, mais bon, il m’a fallu un peu plus de temps que prévu pour économiser… C’était pour 2017 et pas une autre année cette fois, merde!

Ce diaporama nécessite JavaScript.