Crêpes et voyages

L’ÉTÉ JAPONAIS: ENTRE LE RÊVE ET L’ENFER, IL N’Y A (PARFOIS) QU’UN PAS

Si tu le sais, et bien c'est que tu es sacrément assidu(e) dans la lecture de ce blog, et j'ai bien envie de te faire un gros câlin parce que ça me touche putain! Donc je disais: comme tu le sais, je suis à Matsuyama depuis le 1er juillet sur l'île de Shikoku. Je suis volontaire… Lire la suite L’ÉTÉ JAPONAIS: ENTRE LE RÊVE ET L’ENFER, IL N’Y A (PARFOIS) QU’UN PAS