Recettes et astuces

UNE P’TITE CRÊPE NORVÉGIENNE, ÇA TE DIT?

Aujourd’hui, je vais régaler tes papilles, et te donner l’envie de te jeter dans ta cuisine pour tester cette recette !! Chiche que j’y arrive?! Allez, je prends le pari, et toi, fais le moi savoir en commentaire si tu veux bien. 😉

La Norvège sera donc à l’honneur aujourd’hui pour changer tiens! Au mois de juin, j’étais à Hiroshima comme tu le sais. Bah si, bien sûr que si tu le sais, puisque tu lis assidument tous mes posts bien entendu cher(e) lecteur/lectrice de mon coeur!  Là-bas, j’y ai rencontré Jesper.

Jesper, en plus d’être chou comme tout, il vient de Norvège. Comme moi (mais avant moi), il était volontaire à Santiago guesthouse où en échange de quelques heures de ménage, on avait un lit en dortoirs de 27 lits. Ouais, ouais, j’ai bien dit 27 lits! On repassera pour l’intimité donc, mais ça aurait pu être pire car (heureusement) chaque lit avait un rideau (la bonne nouvelle!). Un soir, Albin (un autre français aussi volontaire) a fait des crêpes pour l’anniversaire de Jesper, et j’ai du parler de mon blog et de mon projet de crêpes (non, je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’en faire à Hiroshima). C’est ce soir là qu’il m’a parlé d’une de leur spécialité en Norvège: les svele.

D’apparence, ça ressemble clairement à des pancakes, en un peu plus petit sauf que les Norvégiens mangent plutôt ça en dessert où comme snack et que et la recette est différente. La recette varie en fonction des régions, néanmoins, il y a quand même une base (normal quoi): oeufs, sucre, farine, beurre et lait de baratte (ou lait ribot). A cela on rajoute généralement du bicarbonate d’ammonium et de soude, qui viennent donner le goût de cette spécialité!

Il m’a dit que cela pouvait se manger avec du beurre et du sucre, de la crème fraiche et de la confiture (les 2 ensemble, je tiens à préciser), ou encore avec leur fromage (qui n’en est pas vraiment un en fait) trop chelou en apparence, de couleur brune et au goût caramélisé… Ouais, c’est pas du fromage quoi… Moi je dis que le savoir faire à la française pour le fromage n’a rien à envier à aucun pays… Mais si ton avis diverge sur la question, alors je t’en prie, dis le moi! 🙂

Voici la recette que Jesper m’a donné (mais tu l’as compris, il y en a d’autres): 3 œufs, 120g de sucre, 900ml de lait de baratte, 4 cuillères à soupe de beurre fondu, 1 cuillère à café de bicarbonate de soude, 1 cuillère à café de bicarbonate d’ammonium et 400g de farine.

Le fromage chelou en question

Dans un premier temps, tu fais monter les blancs d’oeufs en neige avec le sucre. Incorpore ensuite délicatement le mélange: lait, jaunes d’oeufs, et beurre fondu (tu fous pas tout d’un coup comme un(e) sauvage en somme!). Dans un autre récipient, il te faut mélanger les ingrédients secs (sucre, farine, bicarbonate de soude et d’ammonium), qu’il faudra là aussi incorporer délicatement au mélange liquide pour obtenir une pâte sans grumeaux (nos ennemis jurés!).

Pour finir, tu laisses reposer la pâte quelques heures au frigo (2/3h de ce que j’ai lu). Quand tu es prêt(e) à faire tes svele (je sais pas trop si on rajoute un s au pluriel, donc dans le doute je m’abstiens), tu les feras cuire de la même manière que pour des pancakes, mais rappelle toi, ils sont un peu plus petits!

Et après, et bien tu mets ce que tu veux dessus hein, t’es pas obligé(e) de suivre à la lettre ce qui est écrit dans ce post.

Donc, je disais, tu les garnis avec ce que tu veux, tu les plies en 2 (c’est ce qu’ils font en Norvège) et tu te les fourres dans le gosier. Ahahah!!

Et bon appétit bien sûr!! 😉

Je suis toute ouïe si tu as quelque chose à me dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s