Carnet de route

LAISSE MOI T’EXPLIQUER EN 8 POINTS POURQUOI HAWAÏ!

Non, non, je ne déconne pas! Jamais de la vie, je n’avais jusqu’à présent pensé aller là-bas un jour, mais alors vraiment pas. Si tu es du genre rationnel(le), que tu ne crois pas aux signes et blablabla, alors ce post n’est sans doute pas pour toi. 🙂

J’ai tendance à y croire pour ma part. Et encore plus, quand ceux-ci ne cesse de se répéter, encore et encore, et encore. Ce qui a clairement été et est toujours le cas pour Hawaï. Quand j’y réfléchis, je me demande même si cela n’a pas commencé depuis ce début d’année. La soeur de mon ex, que j’avais rencontré en janvier, y a déjà été, m’en avait parlé, et adore ce pays. C’est chez elle quand j’y pense, que j’ai enfin vu le film « The descendants », film que je voulais voir depuis très longtemps (avec Georges Clooney), et dont l’histoire se déroule à Hawaï.

Mais bon, bref, les signes, on peut aussi en voir là où on a envie d’en voir, pas vrai? ^^

Laisse moi t’expliquer en 8 points pourquoi il y a un « truc » avec Hawaï.

Alors, comment ça a commencé avec Hawaï? Au mois de juin déjà, quand j’étais à Hiroshima. Ça a été le point de départ.

  1. J’avais envoyé un mail à mes futurs hôtes de Shikoku pour savoir à quelle date je pouvais arriver précisément fin juin. Dans leur mail, ils m’annonçaient qu’ils partaient en vacances à Hawaï. Je m’étais alors dit « Ah ça va, plutôt sympa la destination! ».

    Le titre français, c’est Aloha
  2. Un dimanche à Santiago guesthouse, je me suis matée un film en streaming, « Aloha » (avec Bradley Cooper et Emma Stone), dont l’histoire se déroule aussi à Hawaï. Cette nuit là, je me rappelle parfaitement avoir rêvé (ouais parce que je suis du genre à bien me rappeler de mes rêves généralement) de l’autre film « The descendants ». Où en tout cas, il en était question. Les 2 histoires se déroulent à Hawaï. À ce moment là, je n’étais pas encore en train de me poser des questions. Ce ne sont que des films après tout.
  3. Un soir où « j’errai » dans les rues d’Hiroshima, j’ai vu au loin un restaurant, et dehors il y avait comme des drapeaux où il était écrit Hawaï sur chaque. Il devait bien y en avoir 5 ou 6 à suivre où j’ai pu lire « Hawaï, Hawaï, Hawaï, Hawaï, Hawaï, Hawaï ». Je me revois dans la rue m’arrêter et me demander « Ya un truc avec Hawaï ou bien? ».
  4. Le match de baseball… Si tu as lu mon précédent post, tu sais que j’y ai rencontré un couple…  Nous étions les seuls étrangers dans les gradins de l’équipe adverse. On a discuté un moment avant que Lupe ne me demande d’où je vienne, et quand je lui ai demandé la même chose, j’ai bloqué à sa réponse… Comme tu l’as compris, ils venaient d’Hawaï. J’ai rencontré très peu d’Hawaïens depuis que je voyage (et ça inclue mon 1er voyage en 2014), les seuls que j’ai rencontré sont ce couple Matt et Hayley que j’avais aussi rencontré au Japon (ah ouais tiens!), lors de mon 1er bénévolat près d’Himeji en campagne. Lupe et sa femme Jean (gin pour la prononciation) m’ont donné leur contact là-bas…

    C’est écrit Hawaï en katakana japonais
  5. À mon arrivée à Shikoku, je suis allée me renseigner pour des cours de japonais dans un centre international. Quand je suis rentrée, j’y ai vu des photos, et là je me suis dit « non, c’est une blague?? ». Ils ont un jumelage avec Hawaï putain de bordel de brosse à chiotte!!
  6. Je recherchais du gel d’aloé véra depuis juin sans en trouver. Enfin, si je suis honnête, je ne me suis pas trop cassée la tête, et je me suis dit que j’en trouverai bien à Matsuyama (la ville où je suis actuellement depuis début juillet). J’ai passé du temps à faire les magasins pour en trouver un qui soit 100% aloé véra un samedi matin, et quand enfin j’ai réussi à en trouver un, et bien là encore, j’ai bloqué… Sur le tube était écrit en gros « HAWAÏ« .
  7. Le jour ou j’écrivais mon post sur les crêpes japonaises et sur Marion Crêpes (réputé au Japon), j’apprenais également qu’ils venaient tout juste d’ouvrir une nouvelle boutique, je te laisse deviner où…? Yes, Hawaï, t’es trop fort(e)!! Je faisais quelques recherches sur internet et je suis directement tombée sur leur adresse à Honolulu. C’était la première information que j’ai lu à propos de Marion crêpes ce jour là.
  8. Ouverture à Hawaï de Marion crêpes

    Alors le 8ème point est plutôt un regroupement de pleins de petits signes… J’ai arrêté de compter le nombre de fois où j’ai lu Hawaï quelque part: que ce soit en lisant des infos sur cette chanteuse Kiesza, sur le chanteur Bruno Mars (j’ai appris ce mois ci qu’il était Hawaïen), en lisant mon bouquin « L’art de la paix », en lisant « I ❤ Hawaï« sur le T-shirt de ce petit garçon, en regardant un film ou tout d’un coup ils vont parler d’Hawaï, en tombant nez à nez avec un bouquin sur Hawaï dans cette vitrine devant laquelle je garais mon vélo, en tombant par hasard sur cette boutique hawaïenne… Et j’en passe… J’ai bien compris qu’ils aimaient bien Hawaï ici en tout cas.

  • En « bonus », je rajouterai que je suis attirée par le ukulélé depuis la Nouvelle Zélande, où j’en ai eu un (mais il n’a pas survécu à la Thaïlande…). Noël 2015, j’ai reçu en cadeau celui qui allait être mon nouveau compagnon de voyage… Ou du moins, je m’en étais persuadée car j’ai dû me résigner à le laisser en France… Mon plus gros regret à ce jour…
Mon ukulélé

Encore une fois, des signes, on en voit là où l’on a envie d’en voir. Et comme je suis un peu plus focalisée sur Hawaï ces derniers temps, rien d’étonnant finalement que cela ne cesse de revenir. Et clairement, à Matsuyama plus qu’ailleurs, ils aiment beaucoup Hawaï…

J’avais lu un truc comme quoi lorsque l’on portait son attention sur quelque chose en particulier, on ne cessait ensuite de l’entendre, de le voir ou je ne sais quoi encore. Et j’en suis tout à fait persuadée. C’est comme lorsque l’on apprend un nouveau mot (par exemple), et qu’ensuite, on le lit ou l’entend régulièrement. C’est le même délire. Ça a bien du déjà t’arriver non? Moi, plus d’une fois. Je me rappelle de ce mot « dithyrambique ». Lorsque j’ai appris ce mot (ya genre méga longtemps, mais je sais pas pourquoi, il m’a marqué celui là), je n’arrêtais pas de l’entendre et de le lire partout: à la télé, à la radio, dans les journaux…. Bah pour Hawaï, c’est pareil à mon avis!

Bref, moi j’y ai vu un signe, le signe que je dois aller à Hawaï. Une destination à laquelle clairement je n’aurai jamais, mais alors jamais pensé en toute sincérité!

Et laisse moi te dire, que je ne fais pas qu’y penser, mais j’y vais! Je quitte prochainement le Japon pour Hawaï… Et ouais!!

Chouette! Une nouvelle destination où faire des crêpes!

Je suis loin de tout raconter sur ce blog, mais saches que mon voyage au Japon aura été particulièrement éprouvant depuis quelques mois suite à mon accident de skateboard (mais tu as peut être loupé cette info). J’ai donc décidé de changer d’air et de quitter le Japon pour de nouvelles aventures.

Mais j’y reviendrai quoi qu’il en soit puisque j’ai un billet aller-retour! 😉 Ahaha!!

ALOHA!

Je suis toute ouïe si tu as quelque chose à me dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s