Crêpes et voyages

J’IRAI FAIRE DES CRÊPES À OSAKA, TOTTORI ET KOBE

On va tâcher de se la faire courte, t’es d’accord avec moi? Bien, alors pour résumer, des crêpes, pour l’instant, j’en ai fait dans tous les endroits où je suis passée. Mais quels sont ils?

Il y a d’abord eu mon premier workaway (même style que le site helpx pour faire du bénévolat en échange d’un logement), à OEH, puis mon second bénévolat (via helpx cette fois) à Kasara Farm, mon troisième à Kyoto comme tu le sais déjà si tu as lu mon article « Kanpaï!!« , et enfin mon 4ème à Kobe.

OEH à Hirakata (Osaka):

Arrivée au Japon le mardi 28 Mars, j’étais attendue dans une école d’anglais appelé Osaka English Guesthouse, plus communément surnommée OEH. Mon travail là bas consistait à faire un peu de ménage (2h par jour), donner des cours d’anglais à Hizumi et Waka, les filles du proprio, et discuter en anglais avec les résidents de la guesthouse.  Rien de bien compliqué en somme. Les résidents sont pour la plupart des étudiants Japonais qui sont aussi dans cette école pour améliorer leur anglais. Première rencontre avec des locaux donc. Je devais initialement rester 2 semaines, mais mon bénévolat suivant, qui était prévu pour mi avril, a finalement été annulé, et Arata san (la manager d’OEH), m’a permis de rester 3 nuits de plus, le temps que je trouve autre chose. J’y ai fait de jolies rencontres là bas. L’un de mes meilleurs bénévolats jusqu’à présent! J’y ai fait la connaissance de Yuta (c’est mon chouchou lui, il est adorable), Taïga, l’un des plus jeunes (18 ans), la jolie Yuki, Nanako, Kohei, Ayumi et Hide, les propriétaires et leur 3 adorables filles (Hizumi, Waka et Sawa), Edes, la prof d’anglais d’OEH (que je trouve magnifique au passage et avec qui je suis devenue proche), Takumi, et 2 autres résidentes dont je ne me souviens plus du prénom… Je me sens honteuse… Ouais, toi aussi tu trouves ça nul hein? J’y aussi fait la connaissance de Marko, un Estonien, lui aussi volontaire comme moi. Qu’est ce qu’il m’a fait rire! J’ai adoré cette rencontre avec lui. Il y a aussi eu Félix, un Canadien travaillant également pour OEH ainsi que Teresa (que j’ai revu à Kyoto) et Rav, 2 autres volontaires qui sont arrivés plus tard.

L’une de mes tâches là-bas, a consisté à préparer un power point pour un cours d’anglais, où je devais parler de la Bretagne et de ma ville (Rennes) et leur apprendre quelque chose. Devine ce que j’ai choisi ? Ahahah! En bonne Bretonne que je suis, j’ai bien évidemment choisi les crêpes! Et pourtant à ce moment là, je ne m’étais pas encore décidée à lancer mon blog, et comme je suis une meuf sympa (si si je te jure!), pour ce cours particulier, je leur ai fait des crêpes! Cela a donc été la toute 1ère fois où j’en ai fait au Japon.

J’ai passé des supers moments à OEH! C’est une grande famille là-bas puisqu’ils co-habitent tous dans cette grande maison/école, où chacun à son propre mini studio à l’étage. Comme c’est aussi une guesthouse, j’ai aussi eu l’occasion de rencontrer différents voyageurs.

Chanceuse, donc, pour mes débuts au Japon d’être tombée là-bas!

Kasara Farm (préfecture de Tottori):

Je ne m’étalerai pas longtemps sur Kasara, car j’y ai déjà consacré 2 posts: Une crêpière chez les babos Japonais et Qui l’eût cru?

Arrivée le 15 Avril là-bas, et accueillie par Simon mon hôte métis (non, c’est clair que Simon n’est pas du tout un prénom Japonais, on est bien d’accord là dessus), je suis restée 10 jours là bas. Mais la suite, tu la connais comme moi car j’y suis retournée ensuite après Kyoto, et je suis restée cette fois 2 semaines 1/2. Là bas, j’en ai fait des crêpes putain! Ils en ont bouffé et c’est peu dire. Déjà, il y a eu le marché de créateurs, j’en avais fait tellement que forcément, il en restait, et pas qu’un peu. 🙂

Mais avant le marché, j’en avais fait pour eux un soir quelques jours après être arrivée. Quand je suis revenue là 2ème fois, j’ai testé différentes recettes, j’ai changé la dose des ingrédients, et j’ai même fait pour la toute première fois de ma vie, des crêpes véganes. Et franchement, c’était pas mal du tout! Cette recette sans lait, ni oeufs, je l’avais tout spécialement faite pour Carmel, que j’avais rencontré à Kyoto, et qui était venue me rejoindre à Kasara Farm après que je lui en avais parlé. L’idée de la campagne japonaise et de la ferme organique l’avait bien botté.

Je parlerai davantage de ces différents tests dans la section « recettes » du blog 😉

Kobe:

Au cas, où tu ne le saurai pas (si tu ne me suis pas sur facebook), j’ai eu un petit accident de longboard à Kasara Farm, et je me suis ouverte l’arcade. Comme il n’y avait ni médecin, ni hôpital à la ronde, je me suis soignée comme j’ai pu. Ayant toutefois besoin de matériel médical (genre compresses stérilisées et stéri-strips), et aussi de voir un médecin tout de même, j’ai finalement quitté Kasara un peu plus tôt que prévu le samedi 20 Mai, pour me rendre à Kobe où mon futur hôte pouvait m’accueillir plus tôt. Je suis restée une dizaine de jours chez Mark, mon hôte, chez qui je m’occupais de tenir la maison propre et en ordre en prévision de futurs invités qui pouvaient arriver. Non, il ne tient pas une guesthouse, mais il fait du airbnb chez lui. Ce « travail » était plutôt tranquille surtout que pendant le temps que je suis restée, il n’y a eu que 3 nuits où il y a eu des invités. J’ai donc eu beaucoup de temps libre, et j’avais la maison pour moi toute seule en journée. J’y ai fait la connaissance de Jay, une autre française, volontaire aussi chez Mark, qui est partie le mercredi suivant. Cette rencontre avec elle m’a fait beaucoup de bien. J’ai quitté Kasara à un moment où niveau moral, et bah, ce n’était pas trop ça. Et oui, en voyage, ce n’est pas toujours l’éclate! Surtout après que je me sois éclatée la tête la première contre le bitume, cela ne m’a pas fait de bien ni physiquement, ni psychiquement. J’ai eu de la chance d’avoir Jay auprès de moi à ce moment là et de pouvoir à nouveau parler français. C’est aussi une blogueuse, la 1ère que je rencontre en voyage. J’ai découvert pas mal de choses avec elle, je la remercie pour cela. Figure toi qu’elle voyage depuis 6 mois de façon écologique sans prendre l’avion. Oui oui, c’est ça, c’est une éco-militante! Discuter avec elle a été très enrichissant pour moi, et m’a ouvert l’esprit sur mon mode de consommation et ma manière de voyager… Elle a réussi à me mettre en tête l’idée de prendre le transsibérien moi aussi. On s’est fait une soirée crêpes toutes les 2! Je n’ai pas pris de photos, mais elle, a une vidéo prise pour son blog! A quand un cross-over ;-). Voici son lien pour son blog: http://jay.exploratrices.org/category/home/ Oh oui, un truc de dingue avec elle!! Il s’avère qu’elle était à Glasgow en Ecosse, en Décembre dernier. Moi aussi, à cette époque, j’y étais, travaillant comme crêpière sur un marché de Noël. Tu la vois venir ou pas la suite?? Bingo!! Elle est venue acheter une crêpe sur mon stand!! Non, mais sans déconner quoi!!! Le hasard? Mon cul, ouais!!!

A Kobe, j’ai aussi retrouvé 2 connaissances… Xavier et Flavien de Kyoto Guesthouse, eux aussi arrivés dans la ville quasiment en même temps que moi. Mais vraiment le plus drôle, c’est qu’ils étaient logés à 15 min à pied de là où je me trouvais… Encore une fois, quelle était la probabilité que cela arrive?! Kobe, c’est une grande ville quand même!! À croire que l’on devait se revoir (comme l’a dit Xavier) pour que je leur fasse des crêpes! 😉 Et c’est exactement ce que l’on s’est fait chez leur ami Taiki. Première fois que je rentre dans un appartement typiquement japonais. Cette fois, on s’est fait des crêpes salées! Non non, je ne parle pas de galettes mais bien de crêpes. Soirée très sympa en leur compagnie à tous les 3! Ils me font rire tous les 2… J’ai aussi passé la journée du samedi avec eux, et on s’est fait une partie de frisbee à 21h du soir dans un parc sur le chemin du retour. C’était drôle! Complètement impromptu mais vraiment drôle! J’ai eu de la chance de les avoir auprès de moi eux aussi, surtout que Xavier m’a accompagné à l’hôpital pour mon rdv. Il parle clairement mieux Japonais que moi!! C’était vraiment gentil de sa part!!

Prochaine destination, Hiroshima!! Let’s go!!

Je suis toute ouïe si tu as quelque chose à me dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s